Lien de la Cité de l'Immaculée avec ND de Pontmain

ND de Pontmain

 

En 1871, le 17 janvier, les Prussiens, qui ont envahi la France, sont aux portes de Laval, en Mayenne. Le curé du village de Pontmain, à 50 km au nord de Laval, appelle tous ses habitants à venir à l'église prier la Sainte Vierge.

Et la Sainte Vierge apparaît, pendant la prière et jusqu'à la fin de la prière du soir, dans le ciel du village avec cette inscription en capitales d'imprimerie : « Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher ».

Pendant ce temps les Prussiens qui avancent sur Laval auraient vu une Vierge qui leur fait signe de partir. Sentant une force qui les empêche d'avancer, ils rebroussent alors chemin. Sans aucun soldat en face d'eux, par la prière, ils sont repartis.

Voyant cela, les habitants demandent, après ce signe, que tous les soldats du village reviennent sains et saufs de la guerre. C'est ce qui se produit car quelques jours plus tard, contre toute attente, l'ennemi fait marche arrière, épargnant non seulement Laval mais tout l'Ouest de la France. Le 28 janvier, l'armistice est signé.

 

 
20151207_114143

 

En 1871, le quartier général des Prussiens

est installé dans le château de St-Denis-du-Maine.

C'est ici qu'une Dame Blanche serait apparue à l'état-major ennemi,

stoppant ainsi  l'avancée des troupes prussiennes et entraînant leur retrait.

 

Prochaines Retraites et Journées - Intervenants

Accueil de la fragilité … chemin...

samedi 18 juillet 2020
Avec Nathanaël et Katia Gay, fondateurs des villages saint Joseph
En savoir plus...

Journée d'enseignement et de prière...

dimanche 2 août 2020
avec Pascal MAILLARD
En savoir plus...

Passer de la malédiction à la...

lundi 28 septembre 2020
Animée par le père Timothée LONGHI
En savoir plus...

Intention de priere

  Intention de priere